Friday, January 9, 2015

L'enfant à la machette

L'enfant à la machette

Il a peut-être dix ans
En parait six
Il a le corps émacié de ceux qui mangent nature
- mangues et canne en saison-
Par la force des choses.

les yeux lui avalent le visage.
Des yeux de petits vieux vidés d'innocence.
Des yeux qui ne s'étonnent plus
que le monde puisse être si indifférent ni si méchant.

Il ne sait pas son nom
Ni d'où il est venu,
Seulement qu'un jour,
On lui a mis une machette à la main et on lui a dit:
"Va couper la canne".

Il n'est jamais allé à l'école.
N'a jamais appris à lire ni à écrire.
Les viejos du batey, ses seuls amis,
Qui souvent lui parlent
Du pays si beau de l'autre côté des montagnes
Où ils rêvent de retourner,
Ne savent pas comment

Par Marlène Rigaud Apollon dans 'Si Je n'avais que des regrets' (http://www.haiticonnexionnetwork.com/#!e-boutiqueonline-store/c1pgk )






Featured Post

La diaspora haïtienne aux Etats-Unis d’Amérique régresse et le constat est alarmant

 Par Kerlens Titus Il y a des réflexions qui ne sont pas à la portée de tous, mais qui doivent être faites. La diaspora haïtienne aux Et...