Sunday, March 6, 2011

Comment protéger le prochain Président d'Haïti? Texte de Bertrand Woldson.

Chers compatriotes,
Je profite de cette communication pour soumettre à votre attention une question qui je crois devrait intéresser tous les compatriotes qui s'intéressent effectivement à l'avenir d'Haïti. Je vais passer brièvement en revue une ou deux des faiblesses des candidats à la Présidence et je vous demanderais de réfléchir sur le comment garantir leurs protections contre eux-mêmes et les tiers.

Scénario 1: Madame Manigat est élue présidente.

Madame Manigat fait campagne avec Kore, un groupe formé de parlementaires de la 48ème législature. On a vu quelle a été l'attitude de certains d'entre eux lors des nombreuses négociations qui ont émaillé la législature à laquelle ils appartenaient.

Je ne vais pas citer de noms ni donner d'exemples, car le propos ce n'est pas de parler des parlementaires mais d'essayer d'inciter l'équipe Manigat à réfléchir sur comment contrecarrer les appétits réputés féroces de certains de ses alliés.

Les pontes de l'INITE sont entrain d'approcher madame Manigat au nom de cette plateforme. Comment la population peut-elle aider madame Manigat, Président de la République, à ne pas s'asphysier dans l'étau d'une cohabitation qui s'annonce difficile (pour qui veut bien faire) avec la plateforme politique la plus critiquée de toute l'histoire récente d'Haïti.

Dans la campagne Electorale, Madame Manigat est entrain (à mon avis) de se démarquer de l'image première qu'on avait d'elle. Elle adopte un style (avec pas trop de bonheur suivant l'avis de plusieurs observateurs avertis) qui n'est pas le sien pour se rapprocher des masses qui voient ou voyaient en elle un modèle à suivre. La question à 1,000,000$us, existe-t-il un risque que le nouveau style de madame Manigat se perpétue après son investiture?

Pour ma part, je n'ai aucune objection à ce que le professeur Lesly F. Manigat soit le principal conseiller du Président. Ce sont quand même deux belles intelligences qui constituent une source de fierté nationale.
Qu'en pensez-vous?

Scénario 2.- Michel Joseph Martelly est élu Président

La principale faiblesse de Martelly, c'est son passé libertin. Réussira-t-il le pari de s'affirmer avec force sur la scène internationale pour défendre les intérêts d'Hayti. Son équipe doit s'arranger pour que le Président ait une telle maitrise des dossiers de la République (ajouter à sa vision qui est claire comme de l'eau de source) qu'il finisse par s'imposer comme interlocuteur valable aux yeux des partenaires internationaux. Le soutien populaire devrait lui permettre d'avancer avec détermination dans la bonne direction

La deuxième hypothétique faiblesse de Martelly c'est sa très grande popularité. Quand on a été adulé par les foules comme musiciens et qu'on a l'impression d'être presque plébiscité comme Président de la République, cela peut donner le vertige. La question a 1,000,000$us est-ce que la très grande popularité de Martelly le rendra impatient, intolérable voir impitoyable vis-à-vis de ses adversaires politiques. Le Pouvoir peut rendre fou quand on a la faveur populaire... Mais, je crois qu'il a prouvé dans la gestion de la réussite de sa carrière qu'il était "tèt frèt"

Je ne crois pas que les deux candidats soient liés aux trafics de stupéfiants, mais, je crois qu'il serait extrêmement judicieux qu'ils se séparent le plus vite possible de toute personnalité de leur entourage qui serait liée aux cartels mafieux nationaux et internationaux.

Je crois aussi que les pressions internationales vont s'amplifier au début du mandat du prochain Président de la République, il appartient aux secteurs vives de la nation de comprendre que nous sommes Un et que nous devons tout mettre en oeuvre pour constituer un cordon de sécurité autour du prochain chef de l'Etat.

En tout cas...Sa nou panse? Fòk diaspora-a jwe patisyon pa li nan kòdon sekirite-a tou. Après ELeksyon an fòk gen lapè. Fòk gen rekonsilyasyon nasyonal

WB

No comments:

Featured Post

La diaspora haïtienne aux Etats-Unis d’Amérique régresse et le constat est alarmant

 Par Kerlens Titus Il y a des réflexions qui ne sont pas à la portée de tous, mais qui doivent être faites. La diaspora haïtienne aux Et...