PAPA, NOUS VIENDRONS TRÈS SOUVENT VISITER TA PIERRE


PAPA, NOUS VIENDRONS TRÈS SOUVENT VISITER TA PIERRE

Par Hebert Logerie

Et maintenant, que tu vis au cimetière
Et que souffre toute la famille entière,
Tes petits enfants ne font que citer
Et épeler ton nom. Nos pleurs ne cessent de couler,
Nos souffrances deviennent, chaque jour, plus amères.
Courageux homme, tu fus pour nous plus qu’un père.

Et maintenant, que tu es plongé
Dans un éternel sommeil, et éloigné
De tout clapotis, nous ne pouvons que souhaiter :
Bon sommeil et bon repos, à toi, si las et fatigué.
Tu as beaucoup travaillé durant ta vie,
Tu n’as jamais voulu déposer la scie.

Hélas! Puisque tu n’es guère avec nous
Et que tu es parti sans espoir de retour.
Sois assuré que Dieu vit dans notre cour,
Il peut venir momentanément à notre secours.
Et maintenant, que tu es au cimetière,
Nous viendrons très souvent visiter ta pierre.

Copyright© February 2009, Hebert Logerie, All Rights Reserved
Hébert Logerie is the author of two poetry books:
“Sparkles of Love and Etincelles de l’Amour”

Comments

Popular posts from this blog

Trump aux haitiens à Miami: Je veux être votre champion

Les personnalités et les vilains de 2016, selon Haiti Connexion Network