Thursday, October 29, 2015

NOTE DE PRESSE DE MOPOD

 
Le  MOPOD DENONCE UN COUP D’ETAT ELECTORAL SUSCEPTIBLE DE PLONGER LE PAYS DANS UNE AVENTURE DANGEREUSE
 
Le Mouvement Patriotique Populaire Dessalinien (MOPOD) note que le 25 octobre 2015 la population s’est présentée aux urnes pour élire ses dirigeants. La journée démarrée dans la tranquillité s’est transformée vers deux heures de l’après-midi en une vaste opération de fraude, de bourrage d’urnes et d’irrégularités de toute sorte :
 
1.- Des mandataires sont forcés de quitter les bureaux de vote par la police pour favoriser cette opération au profit du parti du pouvoir ;
 
2.-  Des observateurs accrédités par le CEP se sont révélés des électeurs qui ont sillonné les centres de vote  à travers le pays pour voter à leur guise ;
 
3.- Une opération d’achat de votes déclarés a été remarquée à grande échelle ;
 
4.- Des membres de bureaux de vote se sont montrés corruptibles et ont participé à ces opérations de fraude.
 
5.- Le scandale d’achats de mandats a favorisé ceux qui ont pu acheter une grande quantité de mandats et faire voter des mandataires » dans le plus grand désordre;
 
6.- Beaucoup d’électeurs ont voté plusieurs fois sans signer les Listes Electorales Partielles (LEP)  et sans encre indélébile;
 
Tout ceci démontre que le scrutin du dimanche n’était ni honnête ni démocratique, donc inacceptable.
 
Le MOPOD invite le CEP à respecter scrupuleusement le décret électoral pour analyser la sincérité du scrutin et éviter au pays toute aventure dangereuse.

No comments:

Featured Post

Pages retrouvées:L’Armée d’Haïti : autopsie d’une institution

Par Dr Eddy Arnold Jean 13/10/2011 Comme la race des humains, les institutions ont la vie dure. Celles qui disparaissent au fil de l’hi...