Posts

Showing posts from February 7, 2016

Quand Jacqueline Charles du Miami Herald parle avec dédain des journalistes haitiens avec la clique de Hillary Clinton

Image
Version anglaise/English Version

Il est vrai qu'en Haiti beaucoup de gens s'accaparent du titre de journalistes pour un rien du moment que l'une ou l'autre  se trouve derrière un micro.

Mais quand Jacqueline Charles parle d'une manière générale avec mépris des journalistes haitiens, c'est le comble.

En effet, dans un courrier électronique adressé à l'assistante de Hillary Clinton (Cheryl Mills) Charles a fait mention à sa correspondante sur un ton sarcastique de: ces PRETENDUS JOURNALISTES [dont Kim Yves] attachés à JBA...


Il semble, tout d'abord, que Mme Charles,  malgré son degré en Journalisme de l'Université de North-Carolina --dont un membre du staff de Haiti Connexion est aussi une diplômée en plus d'être détentrice d'une maîtrise de journalisme à l'Université de Syracuse*, NY--ne comprend pas du tout le terme de "Journaliste".

Pour sa gouverne, nous nous  proposons de lui apprendre: qu'est journaliste celui ou celle …

LE COLLECTIF DU 4 DÉCEMBRE 2013 VEUT LE PRÉSIDENT DE LA COUR DE CASSATION ...

Image
COMME PRÉSIDENT PROVISOIRE
Le 9 février 2016 
Monsieur Jocelerme Privert  Président du Sénat
Monsieur Cholzer Chancy Président de la Chambre des Députés
Messieurs,
 L’heure est extrêmement grave. Notre pays, en détresse, frôle la catastrophe. Le processus de choix d’un président provisoire comme 1ère étape à franchir pour remettre notre pays sur les rails, nous interpelle fortement.
 LE COLLECTIF DU 4 DECEMBRE 2013, expression de la majorité silencieuse,  a pris acte de l’énoncé de l’accord du 6 février 2016 entre le corps législatif et l’ex-président Michel Joseph Martelly. Tout en saluant le départ du président Martelly le 7 février dernier dans le cadre du respect de l’échéance constitutionnelle et votre volonté de trouver une solution pour combler le vide, LE COLLECTIF rappelle que le cas d’un tel vide présidentiel n’était pas prévu dans la Constitution en vigueur.    Dès lors, aucune institution ne saurait se prévaloir du droit d’imposer sa solution. Un consensus avec les acteurs s’avère …