Thursday, June 27, 2013

Décès du Dr. Roseline Georges-Sévère


C’est avec une profonde douleur que nous annonçons la mort de Dr Roseline Georges-Sévère, ophtalmologue ayant pratiqué en Haiti, survenue soudainenement dans la nuit du 20 au 21 juin 2013 en sa résidence à Port-au-Prince, Haiti.

Roseline Georges Sévère est née le 14 janvier 1947 à Port-au-Prince et fut la fille d’Anna Rémy et de François Georges, et sœur de la défunte Myrtho Josué née Georges. Elle fit une partie de ses études classiques chez les Filles de la Sagesse à St Joseph et les acheva au Collège Georges Marc à Port-au-Prince.

En Octobre 1968, elle entra à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Port-au-Prince et reçut son diplôme de Médecin en Août 1974. Elle fit sa Résidence Hospitalière dans le service d’Ophtalmologie à L’ Hôpital de L’Université d’ Etat d’ Haïti pendant 3 ans avant d’aller entreprendre des études post-universitaires à Porto-Rico dans la même spécialité. Elle travailla pendant plusieurs années avec le Dr Gérard Frédérique, de regrettée mémoire, qui contribua pour une large part à sa formation et qui avait vu en elle une bonne Samaritaine.

En plus de sa Clinique privée, elle a travaillé dans la zone de Cite Soleil à deux reprises pendant plusieurs années, à l’Hôpital de la Communauté Haïtienne à Frères. Sa dernière affectation dans le Secteur Public a été l’Hôpital Eliazar Germain à Pétion-Ville. Elle était membre active de l’Association Médicale Haïtienne et de la Société Haïtienne d’Ophtalmologie depuis plusieurs années.

A la Faculté de Médecine, elle rencontra l’homme de sa vie, Blaise Sévère, de la même promotion, avec lequel elle entretint des relations amoureuses pendant six années consécutives avant de connaitre avec lui une vie conjugale ininterrompue, longue de près de 37 ans. Elle lui donna deux(2) filles, Karine et Pascale qui entreprirent elles aussi des études médicales qu’elles ont terminées respectivement en 2003 et 2007.

Roseline Georges Sévère était timide, réservée, mais débordante de vitalité, toujours souriante, se faisant le devoir de toujours faire sourire sur son passage et de répandre le bien autour d’elle. Toute la vie de Roseline peut se résumer à sacrifice, abnégation. Elle a consacré sa vie à ses proches, ses patients et surtout à sa famille, se souciant de leur bien-être dans les moindres détails, inculquant a ses enfants l’amour et le respect d’autrui, le partage et le courage de fournir le meilleur d’elles-mêmes et de garder le sourire, surtout quand les choses ne sont pas faciles. Elle fut une fervente chrétienne et croyait profondément dans la force de la prière. Elle s’est éteinte subitement dans la nuit du 20 au 21 juin 2013.

Toute l’équipe de Haiti Connexion Networl présente ses sincères condoléances aux parents et proches de la défunte

. Les funérailles seront chantées le vendredi 28 juin 2013 à l'église du Sacré-Coeur de Turgeau. L'inhumation aura lieu au cimetière de Port-au-Prince dans le caveau familial.

Sunday, June 23, 2013

Manifs au Brésil


Manifs au Brésil par Pedro Fonseca et Sergio Moraes SALVADOR/BELO HORIZONTE, Brésil (Reuters) - Des manifestations sporadiques ont eu lieu samedi dans une douzaine de villes brésiliennes, signe d'un fléchissement de la mobilisation après une semaine de protestations quotidiennes et deux jours après l'éclatement de violences en marge de gigantesques rassemblements. A Salvador, qui accueillait une rencontre Brésil-Italie dans le cadre de la Coupe des Confédérations, les manifestants se sont en grande partie tenus à l'écart du stade, même si des affrontements ont éclaté avec la police.
Des heurts ont également éclaté à Belo Horizonte, dans le centre-est du pays, en marge d'un match Mexique-Japon. Près de 66.000 manifestants ont défilé dans les rues de la ville pour protester contre l'organisation de la Coupe du monde de football 2014 par le Brésil, considérée comme un gaspillage de l'argent public quand la qualité des services publics laisse encore à désirer.

La police anti-émeute a fait usage de grenades lacrymogènes contre des manifestants qui avaient pénétré à l'intérieur d'un périmètre de sécurité et se dirigeaient vers le stade. Les autres rassemblements se sont déroulés en grande partie dans le calme. Près de 30.000 personnes ont défilé avenue Paulista, à Sao Paulo, pour protester contre un projet de loi qui prévoit de limiter les pouvoirs du parquet pour enquêter, entre autres, sur des affaires de corruption.

Featured Post

La diaspora haïtienne aux Etats-Unis d’Amérique régresse et le constat est alarmant

 Par Kerlens Titus Il y a des réflexions qui ne sont pas à la portée de tous, mais qui doivent être faites. La diaspora haïtienne aux Et...